Visiter le zoo de Lille et rencontrer un panda roux

Il y a quelques semaines je me suis rendue pour 3 jours à Lille, je dois dire que je n’ai pas été convaincue par la ville et ses attractions, mais la prochaine fois, j’irais avec un lillois ou au moins quelqu’un qui connait un peu la ville. En plus de ça, nous n’avons pas eu un temps superbe… Je n’avais pas vraiment pensé aller au zoo de Lille lors de mon court séjour, mais ne sachant pas vraiment quoi faire, je m’y suis rendue. Nous avons donc pu admirer de magnifiques animaux dont, le plus beau de tous, le panda roux. Un animal lent mais tellement craquant (vous connaissez mon amour pour les pandas) !

6 zones et plus de 100 espèces animales

Ce zoo est assez petit, vraiment petit comparé à celui d’Amnéville ou encore celui que Chiang Mai que j’ai visité en janvier, mais c’est une balade très sympa à faire et on peut tout de même y découvrir plus de 100 espèces animales. Pendant notre visite nous avons donc pu découvrir les animaux suivant leur zones géographique : Autour du monde, Voyage exotique, Terres d’Afrique, Excursion sud-américaine, D’île en île et depuis 2017 la zone « Sous les tropiques » qui est une immense volière de 750 m² qui regroupe de nombreuses espèces d’oiseaux et de mammifères sud-américains.

La visite commence par le panda roux, mon chouchou, il suffit ensuite de suivre le chemin afin de découvrir le reste. Pour un petit zoo, il y a quand même en son sein des espaces d’animaux que je n’aurais jamais pensé voir ici (les suricates, le panda roux, les fenecs, les paresseux que nous n’avons pas pu voir car ils dorment vraiment beaucoup, le renard polaire, …), je dois dire que j’étais vraiment ravie de la visite. J’aime beaucoup les animaux mais je ne suis pas une grande amatrice de zoo, par contre, cette fois-ci je me suis émerveillée de beaucoup de choses, comme une enfant qui découvre de nouveaux trucs, et je crois que ça rend ma visite au zoo encore plus réussie !

Si je ne suis pas au plus proche des animaux, il en est autrement pour le zoo de Lille, et encore bien heureusement ! Les animaux présents au zoo sont propres, soignés, nourris correctement au cours de la journée, leur enclos et cages sont nettoyés régulièrement et surtout ce sont des animaux nés en captivité, issus de sauvetages ou de saisies de douanes. Pas question ici de collectionner les espèces les plus rares sans se soucier une seconde de leur environnement et de leur bien-être.

Des visites guidées et des rencontres hebdomadaires

La visite du zoo se fait en parfaite autonomie, comme c’est le cas avec n’importe quel zoo je pense. Bien qu’il soit petit, l’équipe du Zoo organise plusieurs événements :

  • Chaque dernier dimanche du mois (sur réservation), de 10h30 à 12h, participez à une visite guidée et éveillez vos sens : touchez des plumes ou des pelages, écoutez le chant des oiseaux, sentez certaines odeurs, … apprenez et découvrez !
  • Tous les mercredi, samedi et dimanche à 11h45, 14h30 et 16h30, venez à la rencontre d’une espèce du zoo, nourrit et présentée par une personne de l’équipe animalière. Cette rencontre est gratuite pour les visiteurs du parc.

Nous avons visité le zoo un vendredi après-midi, mais nous avons tout de même pu croiser une personne de l’équipe qui nous a parlé d’une espèce d’oiseaux magnifiques, le Grand Éclectus, après avoir donné leur gouter (un melon).

Un zoo accessibles aux malvoyants et non-voyants

Je ne suis pas directement concernée par ce genre de soucis, les accès aux lieux culturels appropriés ou autre, cependant j’ai vraiment été agréablement surprise en voyant que le zoo de Lille est équipé pour les malvoyants et non-voyants. Vous allez me dire « à quoi bon aller au zoo si on est aveugle ? », et bien je trouve génial de pouvoir appréhender la question comme l’a fait la ville. En fait, le zoo est équipé de plaques tactiles qui permettent aux visiteurs malvoyants ou non-voyants de pouvoir apprendre, pour le moment il n’y a que 6 plaques dans toute l’enceinte du zoo mais il devrait y en avoir plus à l’avenir, et j’espère même que toutes les espaces seront bientôt concernées car c’est, à mon sens, une initiative géniale ! Ces plaques permettent donc, par le toucher, de connaitre la texture de la peau, le profil de l’animal, sa taille, sa « provenance », … Je n’avais pas vu ces plaques avant d’entrer dans la volière et de découvrir celle du Tatou.

Si vous avez donc dans vos proches une personnes mal-voyante ou non-voyante, vous pouvez en profiter quand même et lui faire découvrir de nouvelles espèces autrement qu’en décrivant ce que vous voyez. Bien sûr, le zoo de Lille est aussi accessible dans son ensemble, en fauteuils roulants.

Quelques informations utiles

Le zoo de Lille est proche du canal de la Deûle et des remparts de la citadelle Vauban, on peut y accéder facilement en bus, en métro, à pied ou en voiture. Je ne connais pas assez bien Lille pour vous guider mais vous ne pourrez pas le manquer, avenue Mathias Delobel !

Les horaires du zoo varient en fonction des saisons, le mieux est de vous rendre sur le site de la ville ou du zoo pour en apprendre plus, mais il ouvre de fin février à novembre, ce qui vous laisse une large marge de visite. Si avant d’être refait le zoo était gratuit, son entrée est maintenant payante : 4€ pour un billet d’une journée, tarif adulte. Un petit prix qui permet l’entretient du zoo, le bon soin des animaux, … et si vous êtes de Lille, Lomme ou Hellemmes (vous ne lirez surement pas cet article), mais il est possible de faire une demande de Pass Zoo (gratuite) afin d’y accéder gratuitement toute l’année !

2

1 commentaire

  1. Je vais prochainement à Lille, je ne savais pas qu’il y avait un zoo, je ne manquerai pas d’aller y faire un tour pour voir ces fameux roux, même s’ils seraient bien mieux en liberté! En tout cas, vos photos sont très jolies! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *