Faut-il voter Marine Le Pen dimanche ?

« NON », je voulais que le contenu mon article soit seulement « NON », mais je me suis dit que ce serait pas bon pour mon SEO et que je pourrais insulter personne, du coup comme ces derniers jours j’adore insulter les gens, fallait que je continues cet article !

Avant toute chose, Le Pen ou pas Le Pen, il serait bon de commencer à réfléchir par soi-même, je pense au nombre de limités intellectuels que je croise ça et là sur les réseaux sociaux, et principalement sur Facebook. On pense avoir un certain pouvoir derrière notre ordinateur, moi la première en écrivant cet article « putaclic » que probablement personne ne lira. Hier encore, « un flic tué, son assaillant abattu », je vous laisse donc imaginer par vous-même le nombre de commentaires surréalistes qui appellent à « voter Le Pen en masse » pour une élection au premier tour (bah voyons). Car évidemment, l’assaillant sera soit un jeune de banlieue un peu typé, soit un islamiste radicalisé, … mais c’est impossible que ce soit Jean-Charles, violeur d’enfants dans sa cave (ah oui, il y a toujours des bons français “pure souche” criminels, on avait oublié avec tout ça, oups). Mais il est toujours plus facile de s’unir contre des personnes qui ne peuvent pas vraiment se défendre sans se faire lyncher.

Je suis une sous-merde en politique, clairement je n’y connais rien. Et je ne prétendrais jamais m’y connaitre car clairement, ça ne m’intéresse pas. En plus c’est un sujet super tabou, c’est trop la honte de dire pour qui tu vas voter (ah non si tu votes Le Pen tu peux le dire, tu sembles être une personne forte, dis-le et je te dirais qui tu es). Les débats politiques avec mes potes, j’y prends part sans soucis pour défendre que « voter Le Pen serait la pire chose à faire pour la France et surtout pour les français ». De toute façon je fréquente des personnes intelligentes qui savent penser, argumenter et surtout qui ne sont ni raciste, ni nazi. Par contre, dans ces mêmes débats je serais incapable de dire pourquoi il faut voter pour l’un plutôt que pour l’autre, parce que je n’y connais rien. Juste « pas Le Pen », je ne sais pas qui je veux voir à la présidence (le moins pire, c’est bien le moins pire), de toute façon on ne sera jamais content, mais je sais qui je ne veux pas. Mais j’ai peur, je flippe car en 2017 les gens ont peur, à cause des informations (et sur le net on ne retrouve pas que des sources fiables, mais personne ne veut s’en souvenir), mais aussi à cause de l’ignorance. Pour avoir vécu à l’étranger, j’ai les yeux et l’esprit encore plus ouverts. Alors en 2017 les gens ont peur, font l’amalgame entre un terroriste et un musulman, font l’amalgame entre un français d’origines et un immigrant, … avec tous ces amalgames on va voter Le Pen, ce sera plus facile, c’est une personne forte et fiable qui remettra le pays sur son bon chemin. Bon, pour moi, c’est une descendante direct de ce bon vieux Adolf, mais soit. Avant les arabes étaient des voleurs, maintenant ce sont des tueurs. Bam !

Je dois dire que, oui, chacun pense et vote ce qu’il veut. Liberté d’expression toussa. Ce que j’aimerais juste c’est que les ignorants arrêtent d’être ignorants et par conséquent d’écouter ce que les infos veulent bien leur dire. Ou d’écouter mais de prendre ce qu’il y a à prendre, et de laisser le reste. Le terrorisme, c’est partout dans le monde, il y a des terroristes juifs, chrétiens, bouddhistes, musulmans, athées, … en fait, ce n’est pas la religion qui doit être prise en compte car ces terroristes en question, qui prétendent le faire pour leur dieu (peu importe le nom qu’il aura), ne sont pas digne de leur religion, quelle qu’elle soit. C’est aussi simple que ça, alors un terroriste islamiste, chrétien, juif, … n’est rien de plus qu’un terroriste tout court. Il y a des gens qui voteront Le Pen toute leur vie, que la France (le monde moi je dirais, mais comme on ne sait pas regarder au delà de nos frontières à part pour les fermer) se porte bien ou non. Puis il y a les autres, qui pensent que c’est le moins pire et que les étrangers, on ne doit pas les aimer. D’ailleurs, dans cette première catégorie de « gens », j’en ai vu qui vivaient en Afrique, explication ? Tu ne veux pas d’étranger en France, tu n’aimes pas ces « sales bougnouls » et tu appelles à voter Le Pen en masse, mais tu habites en Afrique (je veux dire, pas en Belgique ou à Londres, genre en A-FRI-QUE), tu es un étranger toi aussi. Enfin il y a surement une explication logique, mais je ne vois pas.

Je pense, comme tous les candidats, le programme de cette greluche blonde de race supérieure (bah oui) contient des « pour », et des « contre ». Mais n’oublions pas que pour cette petite dame, notre bon pays et ses français ne sont pas responsable de la plus grosse rafle de France, celle du Vel d’Hiv. Et qu’elle veut que les français « soient à nouveau fiers d’être français », clairement, moi je serais pas fière d’être française si elle passe. Rien que de la voir au second tour va m’écœurer d’être française. Mais après tout, c’est bien la fille de son père, qui déclarait il y a un moment maintenant que « les chambres à gaz n’étaient qu’un détail de la guerre ». Moi, je crois qu’un grain de beauté sur la fesse est un détail, mais pas quelque chose qui a causé la mort de plus de 5 millions de personnes. Car aujourd’hui, on vote « Le Pen » mais en réalité, on vote « Front National » aka « parti politique raciste, conservateur fondé par un ancien nazi avec un penchant pour le fascisme italien ». Et si à l’époque le problème de la France était les juifs, aujourd’hui ce sont les musulmans. Ah oui, on avait pas bien remarqué avec tous ces débats sur les mosquées, le burkini, le terrorisme, et j’en passe. J’oublie aussi de préciser que cette chère Marine, n’approuve pas l’homosexualité non plus, alors on va réouvrir les camps de concentration comme l’a fait la Tchétchénie ? Bah oui, il faut les soigner…

Pour moi c’est bien assez pour ne pas voter Le Pen, ni FN, jamais. En plus j’aime trop le couscous.

Il faut bien comprendre que Le Pen présidente, la France ne se portera pas mieux ! Pas du tout, en plus d’être méprisés par tous ceux qui auront été anti-FN et anti-Le Pen, et par le monde, ce sera l’anarchie. Car même si elle ne peut pas appliquer toutes ces lois qu’elle met en avant, ce sera la « guerre » entre les français, bien plus que maintenant. Entre les français, et pas que (ah les étrangers… encore là). Nous sommes un pays dont la mauvaise réputation n’est plus à faire (même en Asie on est des cons, si si), mais Le Pen présidente ? Je n’imagine pas, j’aurais honte d’être française.

4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *