Thaïlande : Loy Kratong, mon festival favori

Il y a des jours comme ça dans l’année que l’on attend avec beaucoup d’impatience. Je suis arrivée en Thaïlande début novembre 2015, juste avant le festival de Loy Kratong, j’ai donc pu y assister pour la première fois il y a un an. C’était magique ! L’une des premières soirées en compagnie de mes amis, de ma nouvelle « famille » si je peux dire, une excellente soirée au coeur de la culture Thaïlandaise. Cette année encore, j’étais présente pour l’occasion. C’était lundi, soir de pleine lune (et même de Super Lune !) du 12 ème mois calendrier thaï lunaire traditionnel, et je voulais partager avec vous quelques photos et une petite vidéo.

Mais avant, qu’est-ce que Loy Krathong ? Beaucoup pense qu’il s’agit de la fête des lanternes, qui est en fait le festival Yi Peng, fêté le même jour à Chiang Mai. 2 festivals en 1 donc, c’est parfait ! Traduction ? « Loy » signifie « flotter » et un « Krathong » est un petit bateau traditionnel en forme de lotus. Cette année d’ailleurs, j’ai tenu à fabriquer le mien, c’est donc lundi matin que May est venue nous apporter tout le nécessaire pour fabriquer nos petits kratong. Nous nous sommes activées l’après midi pour fabriquer le notre, un processus assez simple finalement mais il faut avoir le coup de main. On a opté pour quelque chose de simple et surtout, avons travaillé sans professeur (seulement 2 ou 3 visionnage de vidéo sur Youtube, merci Dieu Youtube !). Pour fabriquer un Kratong de manière traditionnelle il faut des rondins de tronc de bananier, des feuilles de bananier, des fleurs, des épingles, des ciseaux, 3 bâtons d’encens et 1 bougie (et quelques heures de libre aussi). Bref, je n’ai pas pu filmer le montage de mon kratong, mais je suis fière du résultat.

kratong-maison

sabine-kratong2

Loy Kratong est donc un festival traditionnel qui tient ses origines d’un festival hindouiste, il est fêté partout en Thailande mais surtout dans le Nord à Chiang Mai et Sukhothai. Une chance donc d’être basé à Chiang Mai pour nous ! L’idée de ce festival, si j’en crois les réponses de May, consiste à rendre hommage à la déesse des eaux, Mae Khongkha, tout en célébrant la fin de la saison des pluies. Les thaïlandais remercient Mae Khongkha pour leur avoir apporté de l’eau mais aussi lui demandent pardon pour avoir souillé les cours d’eau. Au delà de cette interprétation du festival Loy Kratong, cette soirée est l’occasion pour les thaïlandais de se libérer des tracas et de la mal-chance, emportés par le Kratong, tout en faisant un voeu pour l’année à venir.

sabine-lanterne2

lanterne-allumage

loy-kratong2

lanterne

Cette année, le festival a été un peu moins festif car il est arrivé seulement 1 mois après la mort du roi, très chéri en Thaïlande. Pas de défilé, pas de concours de beauté, pas de feu d’artifice, moins de contrainte au niveau des route (merci !!), mais tout de même, cette soirée était riche en musique, en bonne humeur, et surtout en beauté. Je pense qu’avec le nouvel an bouddhique (Songkran, je vous en parlerai), c’est le jour de l’année où les rues sont les plus remplies, un veritable événement magnifique que les touristes attendent avec impatience (un peu moins que les locaux quand même). Nous nous sommes installé dans un bar en plein air, avons mangé de la street food (première fois que je mangeais des Dimsum, mon nouveau repas chinois préféré) en buvant bière et whisky avant d’aller de l’autre coté de la Ping River pour lancer nos Krathong et acheter quelques lanternes. Le lâché de kratong sur la rivière m’a donné des frissons, c’est surement idiot, mais me retrouver en plein coeur de cet événement, en suivant la tradition avec mon kratong handmade, … je ne saurais pas exprimer le sentiment, toujours est-il que c’était dingue ! Et puis, ma bougie ne s’est pas éteinte et ma lanterne s’est envolée haut dans le ciel, ce qui est un bon présage.

C’était parfait ! Vivement l’année prochaine, mais avant il reste de nombreuses belles choses à voir en Thaïlande et ailleurs en Asie, restez connecté !

2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *