Une semaine à Rennes : que faire ?

Lorsque je suis revenue de Thaïlande il y a 3 semaines, j’avais le moral au plus bas, une envie de disparaître profonde et un découragement total pour tout. Et comme j’ai de supers amis, l’un m’a proposé de venir me changer les idées a Rennes. En fait, il ne m’a pas proposé : il a insisté. Je me suis dit que ce ne serait pas pire qu’ici et que je ne connaissais encore pas, puis déjà plus d’un an que je n’avais pas vu ce petit Breton blondinet, j’ai donc sauté sur l’occasion d’être encore en vacances pour réserver mes trajets Blablacar aller / retour, à peine une semaine après, j’étais a Rennes. Je ne connaissais pas cette ville mais si il y a bien un endroit en France où j’aime être, c’est la Bretagne !

Balades, maisons à colombages et bonnes adresses

Ce que j’ai aimé par dessus tout à Rennes c’est d’abord la proximité, finalement la ville n’est pas si grande, mais aussi l’architecture. Je ne suis pas une experte mais je sais m’émerveiller devant la beauté des choses. À Rennes on peut se balader des heures à pieds, rien n’est très loin et il est facile de se perdre dans de jolies ruelles. Les maisons à colombages sont dans aucun doute mes favorites, depuis que je suis petites c’est un vrai rêve de pouvoir un jour en habiter une. Le travail et la beauté de chacune d’elles m’impressionnent à chaque fois. Et a Rennes, il y en a vraiment beaucoup !

A vrai dire mon séjour s’est résumé a manger, faire un peu de shopping, boire des chocolats chauds (je vous en reparlerai parce que j’ai pu boire les meilleurs de la ville), et me balader dans les rues de Rennes, admirer le street art ou rigoler devant des phrases bien trop « mignonnes » sur les poubelles. Finalement, à Rennes même il n’y a pas masse de choses à faire ou à voir, disons qu’une fois que vous aurez visité les parcs et les églises, vous pourrez passer du temps en terrasse ! Ou encore aller vous balader dans les villes alentours, ou remonter sur la côte. Je ne suis pas super branchée églises, du coup j’ai sauté cette étape mais je me suis rendue dans l’un des plus beaux parcs de la ville : le parc du Thabor. Un immense parc super bien entretenu avec une bien jolie volière dont je pense vous parler plus en détails bientôt aussi !

Il y a de nombreuses petites rues à Rennes mais il est quasi impossible de de perdre, toutes les routes mènent à Rome comme on dit, ici elles mènent en tout cas au centre de la ville. Et c’est magnifique ! Au bout d’une semaine j’ai même fini par avoir mes petits repères, j’y serais bien resté plus longtemps d’ailleurs ! Chaque rue regroupe en général de nombreuses petites boutiques, des bars / café et des restaurants. On parlait de recenser tous les restaurants de la ville, il en faudrait des jours entier pour ça tellement il y en a. D’ailleurs, voici mes bonnes adresses, celles que j’ai retenu :

  • La Lichouille : chocolats chauds ultra supra mega gourmands et cookies du feu de dieu, c’est ici ! J’ai faillit repartir sans tester cette merveille dont Julien me parlait tant. Si vous êtes super focus sur la balance et n’aimez pas vous faire plaisir (ou n’aimez pas le chocolat), je vous déconseille cette adresse. Sinon, foncez !
    12 Rue de la Visitation

  • Le haricot rouge : chocolat chaud ! Ce café s’auto-proclame « bar à chocolat » et je confirme qu’ils ont raison ! Encore de bonnes boissons chaudes et surtout un chocolat chaud maison avec du vrai chocolat (et une tonne de crème fouettée pour la version viennoise). Mousse au chocolat à tomber et excellents cookies (merci à la petite serveuse qui m’en a glissé un en scred !). C’était si bon qu’on s’y est rendu 2 jours de suite !
    10 Rue Baudrairie
  • La Clara : ce soir là on hésitait entre couscous et galettes. On a fini dans ce bar a tapas ! Le week-end je vous conseille de réserver car c’est vraiment blindé. On a mangé full tapas, bu des bières et des mojitos, une ambiance extra. Le tout pour 19€ / personnes à 6. Honnête ! J’ai adoré l’ambiance du lieu, tenu par un espagnol qui plus est. Parfait pour un début de soirée qui s’est terminée au club 1988 (27 Place du Colombier) !
    6 Rue de l’Hermine
  • L’épicerie : voici un « bar à tartines« . Ce midi là on devait manger des poireaux et des carottes à là vapeur… oups ! Un choix de tartines chaudes ou froides, version petite faim ou grosse faim. Bref, à tester ! Mais je n’avais plus de place pour le dessert, pourtant leurs tartes me faisaient de l’œil.
    2 Rue des Fossés
  • Le Penny Lane : pour boire une bonne bière entre potes ou en charmante compagnie dans un lieu chaleureux. Premier de Rennes que j’ai pu faire (dernier aussi car j’y suis retournée la veille du depart). On peu boire de très bonnes bières pressions et grignoter sur place également. J’ai adoré l’ambiance et j’y ai découvert une bonne bière aux fruits rouges en prime (la Liefmans Fruitesse) !
    1 Rue de Coetquen
  • Le Piccadilly : pour le coup c’est une terrasse (enfin en intérieur aussi) bien chicos de Rennes, sur la place de l’hôtel de ville. On s’y est posé pour travailler et j’ai siroté un sirop de citron (faut savoir se résonner un peu). Je crois que ça fait aussi restau, mais je n’ai pas testé.
    Place de la Mairie

Quoi ? Par d’adresse pour manger des galettes et des crêpes ? J’avoue que de ce côté c’est un petit échec mais même si je ne l’ai pas testé, je fais confiance aux copains et je vous conseille La Rozell (14 Rue de Penhoët) !

Shopping, culture et loisirs

Si Rennes ne regorge pas de choses à faire au quotidien, c’est une ville jeune et étudiante avec l’avantage de propose de nombreux événements tout au long de l’année (ici). Il y a une énorme salle de concert, des festivals, des animations de rues et 2 cinémas. En fait un soir, pour éviter de passer 4h à regarder les garçons s’entraîner au badminton, je me suis rendue au cinéville de Rennes (Place du Colombier) pour regarder La Belle et la Bête, mon dieu ce film est magnifique. C’est vraiment ce qu’il manque à Reims ! 5€ la place de cinéma pour les moins de 25 ans, disons que je ne suis pas vraiment retenue comme je le ferais pour une place au Gaumont qui avoisine plutôt les 12€ (radine moi ?).

J’ai même profité de mon passage à Rennes pour renouer avec la lecture ! Je vous parlerais d’ailleurs bouquins un de ces jours mais il faut encore que je trouve comment le faire proprement. Je n’avais pas lu autre chose que des blogs depuis des années, ça fait un bien fou de se déconnecter un peu. Je vais essayer d’ailleurs de reprendre une petite routine qui intègre sport et lecture (bon, lecture déjà, sport je promets rien). Bref, pas de grands événements à Rennes au moment de ma venue mais c’est une ville jeune et il y a des choses bien sympas programmées tout au long de l’année ! Bon et si, j’ai quand même réussi à faire du shopping chez H&M, bah oui, on ne change pas une équipe qui gagne ! Il y a full boutiques, des enseignes connues dans le monde mais aussi des shop qui mettent en avant des petits créateurs, c’est toujours un peu cher mais c’est aussi parfait pour découvrir des marques et des belles créations. J’ai d’ailleurs adoré la petite boutique Made in Frogs (12 rue du Chapitre).

Le marché des Lices

En Thaïlande je détestais vraiment les gros marchés, bon ils sont totalement incomparables avec les nôtres en France c’est sûr. Mais ils sont surtout trop plein de touristes ! En France par contre j’adore me balader sur les marchés, même parfois pour ne rien acheter. J’avais vu ce marché quelque part avant de venir à Rennes, du coup passage obligatoire par le marché des Lices le samedi matin. On est arrivé par le métro Saint-Anne et avons donc descendu le marché en passant d’abord par les jolies fleurs, puis les fruits et légumes, les poissons et une fois dans les halles la charcuterie, le fromage et la boucherie. Si on veut on peut même faire la queue (genre 1h) pour une galette saucisse, histoire de bien s’imprégner des coutumes locales !

J’ai adoré flâner sur la place des Lices recouverte par les stands des marchands, sentir le soleil sur ma peau pendant que je marchais au milieu des allées de fruits et légumes. Autour, de nombreuses terrasses sont fermées pour laisser la rue aux marchands, on peut facilement y passer 1h ou 2 à discuter avec les producteurs et les marchands de fleurs fraiches. Le marché est énorme et nous avons eu la chance d’avoir le soleil avec nous ce samedi là. On a donc fini en terrasse, du moins là où il y avait de la place car les terrasses, surtout celles au soleil étaient tout simplement blindées !

Je pense que je retournerais à Rennes bien assez tôt, si vous connaissez la ville et trouvez impardonnable que j’ai pu manquer quelque chose, dites-moi, je le mettrais sur ma to do rennaise !

1

6 commentaires

  1. Un magnifique article avec de très belles photos pour l’illustrer qui me rappelle combien ma ville me manque et à quel point il est plus que temps que je retourne m’installer là bas !
    J’ai même découvert des choses que je n’y connaissais pas encore. Merci beaucoup à toi. Je sais ce qu’il me reste à faire une fois là bas 😀

    Belle journée et à bientôt.

  2. Hello !
    C’est drôle, au travers de tes photos tu montres une image plutôt street art de Rennes que je ne connaissais pas du tout ! Et c’est vraiment sympa 🙂 Mention spéciale pour le street art des colibris et le bistrot à tartines l’Épicerie ! xx

  3. @chloé Rennes est une ville cosmopolite à la fois bourgeoise et punk, foisonnante d’étudiants, remplie de street artists talentueux (on peut les découvrir sur Insta @artderennes) dans une ville à taille humaine ou règne le bon sens et la bienveillance oubliée parfois à Paris, le tout dans un projet urbain assez étonnant et en pleine mutation. Une ville où il fait bon vivre ! Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *