Comment aller à Pai et où dormir / manger ?

Il y a quelque temps je vous parlais de Lime Leaf, ce petit coin paisible entre Chiang Mai et Chiang Rai. Aujourd’hui je vous parle de Pai, un petit village dans les montagnes à quelques heures de route de Chiang Mai. Environ 3h en comptant les poses. Pour tout vous dire, au cours de mon expatriation en Thaïlande j’y suis allé au moins 5 fois, donc cet article existait déjà sur Délice Céleste mais je le repasse ici en faisant un petit update. Si vous venez en vacances à Chiang Mai ou autour, vous pouvez vous y rendre pour quelques jours et en profiter, 2 ou 3 suffisent je pense. C’est parfait seul (vous rencontrerez toujours du monde), entre amis et même en couple. Vous croiserez beaucoup de touristes, backpackers, hippies, etc, mais l’ambiance reste agréable et vous pouvez facilement vous enfoncer dans les petites routes hors de la ville. Pour une fois, je vous propose un article un peu rangé pour bien vous y retrouver et vous organiser si vous souhaitez vous rendre à Pai.

Comment se rendre à Pai ?

Pour vous rendre à Pai il y a plusieurs solutions : le petit avion à 10 places que vous devez réserver quelques semaines en avance (avec Kan Air), je n’ai pas encore testé mais j’ai eu de bons retours. Mais il faut vraiment que vous ayez prévu d’aller à Pai depuis un moment. Autre solution, le bus ou le mini-van, ce n’est pas très cher, j’ai testé avec Aya Services, vous pourrez prendre votre ticket dans l’agence de l’Arcade Bus Station. Pas cher, et surtout vous vous laissez conduire ! Mais il ne faut pas avoir le mal des transport car la conduite est « rude ». Personnellement, j’ai été malade les 2 fois, je vous le déconseille. Si vous voulez gérer votre route, alors il vous est possible de louer une voiture ou, le mieux d’après moi : louer un scooter, vous pouvez en trouver pour 100 baht / jour (même pas 3€ donc) mais il vous faudra compter environ 3h si vous profitez du paysage et faites quelques poses pipi / photos / vue. Par contre c’est pratique et vous êtes libre de faire votre route comme vous le souhaitez. C’est mon option favorite personnellement !

Comment se déplacer à Pai et autour ?

Il me semble que je n’ai jamais vu de tuk tuk, la meilleure solution pour vous déplacer sans soucis est toujours, pour moi, le scooter. Passe partout, vous pourrez en plus le garer facilement dans les petites rues (et la majorité des rues le sont, petites). Si vous avez choisi de vous rendre à Pai en bus ou en van, pas de panique, vous pouvez louer un scooter sur place pour quelques baths en laissant votre passeport et / ou une caution. Vous pourrez en plus profiter pleinement de votre séjour en vous évadant dans les terres sans vous soucier de quoi que ce soit, c’est vous le patron !

Où dormir à Pai ?

Ce ne sont pas les possibilités qui manquent à Pai pour se loger, voici donc 2 adresses dont je me souviens à Pai, une plutôt camping et l’autre un peu plus « haut de gamme » (notez les guillemets) mais bien plus mignonne si vous y allez avec votre moitié. Avant tout, il faut savoir que vous pouvez facilement trouver de quoi vous loger sur place, ce ne sont pas les bungalows qui manquent au bord de la rivière, par contre, il y a 3 ponts qui relient la ville et l’autre rive, je vous conseille de prendre une chambre au bord de la rivière mais côté ville, parfois 2 des ponts s’écroulent et c’est pas bien pratique pour rejoindre la ville ensuite. Généralement ce sont des petites paillotes sans luxe, et je ne pense pas que le luxe soit nécessaire (si c’est ce que vous recherchez, évitez peut-être Pai) : un lit, des WC, de l’eau plus ou moins chaude et un hamac sur la « terrasse », c’était parfait, juste ce qu’il faut (il y a même souvent des serviettes de toilette, ne vous encombrez pas !).

Family Hut

Un week-end, nous avons pris nos quartiers chez Family Hut pour 500 baht la nuit (environ 12,50€ / bungalow de 2 personnes). Du coup, proche de la ville, parfait pour le soir puisque nous n’avons pas eu besoin de prendre nos scooters (vous pouvez donc faire la fête tranquillement), il suffit de traverser la rivière, 2 minutes à peine pour rejoindre « le centre ». Donc là, il faut emprunter un des pont, ils sont assez résistants mais en période de pluie ils tombent parfois et ce coté de la rive devient donc difficile à accéder puisqu’il faut faire tout le tour en reprenant la route et les petits chemins, c’est moins pratique ! Le gérant de Family Hut est très sympa, un petit bonhomme souriant avec un rire plutôt communicatif. Niveau équipement, les serviettes de toilette sont fournies, un gain de place dans votre sac à dos ! Il me semble dans mon souvenir qu’il y a même une connexion wifi !

Voir le prix et les dispo →

Countryside Resort

En période très touristique mieux vaut réserver votre location à Pai un peu en avance (de quelques jours en général), vous pourrez toujours trouver sur place mais vous aurez peut-être plus de mal et aurez quelque chose qui vous correspond moins. C’est ce que nous avons fait une fois pour un week-end. J’ai complètement fondu pour le Countryside Resort et ces petits bungalow en dur ! Cet établissement est un peu plus éloigné du centre mais pour l’avoir rejoint un soir à pied, je peux vous dire que vous êtes donc à seulement 10 minutes de marche, ce qui ne fait quand même pas beaucoup. J’ai trouvé le cadre très sympa, un peu plus romantique que Family Hut ou les autres bungalows du genre près de la rivière, mais un peu moins convivial tout dépend ce que vous recherchez. C’est aussi mieux isolé, plus personnel pour le coup et plus tranquille, pour un weekend en couple c’était l’idéal, par contre est-ce que j’y retournerai avec mes potes, je ne sais pas. Les cabanes du Countryside sont fabriquées à partir de matériaux naturels, et il y a une petite terrasse sur le toit, parfait pour se détendre avec une bière en rentrant d’une longue journée de balades et de visites sous le soleil bien tapant ! Contrairement au Family Hut, il y a de l’eau chaude, mais il faut un peu batailler avec le chauffe eau qui se coupe tout seul.

Voir le prix et les dispo →

Manger Européen ou thaï à Pai : les meilleures adresses

Si vous souhaitez manger Européen

Un smoothie à l’Hotel des Artists
Un bol de muesli, fromage blanc et fruit au Boomelicious Cafe
Un pancake chocolat-banane au Wiching Well

Généralement lorsque nous allons à Pai nous prenons nos petits déjeuner au Boomelicious Cafe, ont été testés les oeufs Bénédicte, les sandwiches, les burgers, les toast à la confiture, les smoothies, les ice cappuccino, … bref, tout est bon dans ce petit restau, aussi bien à 9h du matin que pour le déjeuner à 13h. En revanche, les serveuses ne sont pas forcement les plus agréables de la ville. Dans le même esprit que Boomelicious Cafe, lorsque celui-ci est fermé, nous allons à l’Hotel Des Artists qui sert aussi de bons pancakes mais surtout d’excellents smoothies ! Il y a aussi le Witching Well, je n’ai pas vu toute la carte mais il y a des salades, breakfast, pâtes, glaces, crêpes, pancakes, sandwiches, etc.

Au même titre que les serveuses du Boomelicious, celles du Burger Queen ne sont pas les plus aimables de la ville, il s’agit du meilleur restaurant de burgers de Pai semble-t-il (il y en a un depuis quelques mois maintenant à Chiang Mai aussi, mais ce n’est pas le meilleur, le meilleur reste le Beast Burger), ce que j’ai surtout aimé ce sont les frites. De vraies frites parfaitement cuites comme je les aime, j’ai opté pour le burger chicken, bacon & cheese et mon seul regret : le fromage en tranche, non fondu. Ce qui n’était pas le cas des burgers au boeuf, qui avaient bien l’air de déboiter.

Pour manger local

Ces 4 restau sont dans la même rue, pas besoin de scooter donc pour vous y rendre. Nous avons également diné dans l’un des meilleurs restaurants thaï du pays (on me l’a vendu comme ça), je vous le conseille vraiment car tout ce que j’y ai mangé été bon. Et encore une fois, à Pai, la vue est agréable si vous vous installez en terrasse. Mais attention, rendez-vous à Baan Benjarong dès l’ouverture à 18h car il n’y a qu’un seul service.

Et bien sûr, pour manger local il y a le marché, dans toute la ville avec ses stands de street food (bon ok, il y a aussi des « french crêpes » au Nutella, Nutella coupé à l’eau mais quand même). N’ayez pas peur de goûter à tout même si le poisson est moins bon dans le nord de la Thaïlande, nous sommes dans les terres. Il y a aussi une multitude de petits restaurants thaï dans la rue principale de Pai (vous ne pouvez pas vous perdre), pour le soir je pense que le marché est le top, pas besoin de vous arrêter dans un de ces restaurants, c’est parfait pour le midi.

Voilà, vous savez maintenant où manger, où dormir et comment venir / bouger sur place, vous êtes prêt ! Je vous partage vite un article sur les 12 meilleures choses à faire lors d’un séjour de 2 ou 3 jours à Pai.

2

3 commentaires

  1. Baan Benjarong + Boomlicious café le combo qui fait revenir avec plaisir :). Dur d’y penser depuis la Chine car ici c’est soupe au boyeaux et patte de poule, le tout caché derrière un VPN lent pour allez mettre un com 😀

    1. Ahah c’est bien ça me donne toujours + envie de me rendre en Chine 😀
      Baan Benjarong c’est ta plus grosse recommandation de Pai, et on n’a pas été déçus que tu nous y emmène 😀

  2. Si vous aimez faire des bolas et porter des sarouel c’est l’endroit idéal ! 😀 Pour le resto je donne mon vote à BugerQueen !

    1. Ahah ! On peut aussi faire sans 😛 mais j’avoue c’est full hippies !
      BQ c’est bon mais pas aussi transcendant que Beast 😍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *