Comment bien déclarer les revenus de votre blog au RSI ?

Aux alentours du mois d’avril j’ai décidé de m’inscrire en auto-entrepreneur pour mon blog, bon, vu ma tenue assez aléatoire sur lepanda.fr, vous vous doutez bien que je parle de mon autre blog, Délice Céleste. Vous ne le connaissez pas encore ? Vous attendez quoi ?! Bref, tout ça pour dire que depuis peu, et pour pouvoir faire des factures, je suis passée sous le régime auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur). Je ne sais absolument pas si c’est le meilleur régime pour moi mais c’est ce qui me semblait être le plus simple, finalement. Même si, bon sang, on y laisse un bras ! Si j’écris cet article aujourd’hui c’est parce que j’ai fait ma toute première déclaration de revenus blog aux RSI ce matin, et je vous avoue avoir eu peur de faire n’importe quoi, si bien que je suis allée voir sur internet « Comment bien remplir ma déclaration trimestrielle au RSI ? ».

Que vous ayez gagné de l’argent ou non avec votre activité, vous devez absolument faire une déclaration. Oui, même si vous n’avez rien touché du tout ! La date de votre déclaration dépend de votre choix : mensuel ou trimestriel, mais le principe reste le même, la déclaration mensuelle étant juste un peu plus rigoureuse. Personnellement, j’ai choisi la déclaration trimestrielle, je n’ai pas assez à déclarer chaque mois pour avoir envie de m’embêter avec ces papiers, à noter que les trimestres correspondent aux trimestres civils (T1 : janvier, février, mars / T2 : avril, mai, juin / T3 : juillet, aout, septembre / T4 : octobre, novembre, décembre), aucun lien direct avec votre date d’inscription, pas de panique ! Et, dans les 2 cas, le délai maximum pour déclarer votre CA est d’un mois après la fin de la période concernée.

Choisir la bonne activité

Finalement c’est assez simple, aussi simple que de dire bonjour, mais j’ai eu un doute quant à l’activité concernée par mes revenus : vente de marchandises, prestations de services commerciales ou artisanales ou autres prestations de services ? Du coup, je me suis dit que la meilleure réponse que j’obtiendrais serait directement auprès du RSI, téléphone en main, me voilà prête à poser une colle à la dame bien sympa au bout du fil. Alors madame, est-ce que les articles que je « vends » sur mon blog sont considérée comme de la prestation de services ou de la vente de marchandises ? À priori, une bonne question puisqu’il a fallut pas moins de 10 bonnes minutes pour qu’elle trouve la réponse auprès de ses collègues ! Mais pour nous : ça change tout !

Entre 14,10% de taxe pour la vente de marchandises et 24,90% pour la prestation de service, on a un sacré écart non ? Et finalement, on pourrait bien penser qu’un article sponsorisé devrait passer en prestation de service, on ne vend pas de produit à proprement parler.

Un article sponsorisé correspond à l’activité « vente de marchandises », oui madame !

Dites-moi que je ne suis pas la seule à avoir eu un doute et que mon article ne servira pas à rien…

Compléter son chiffre d’affaires

Il faut bien noter que le CA à déclarer ici est celui que vous avez déjà perçu. Vous allez me dire que c’est logique, mais je m’explique ! Il faut uniquement déclarer les revenus encaissés et non facturés. Par exemple si au cours du trimestre 3 vous facturez 500€ à une entreprise mais que vous n’avez pas reçu le paiement au moment de votre déclaration, alors vous ne devez pas déclarer cette somme. Pour la simple et bonne raison que les retards de paiements de la part de la dites marque pourraient vous porter préjudices (n’oublions pas que sur 500€ de « vente de marchandises », on redonne tout de même 70€, ce n’est pas non plus anodin). Si vous facturez au T3 et recevez le paiement au T4, alors vous devez déclarer cette somme lors de votre déclaration du T4. Simplement !

Sur votre fiche de déclaration (papier, sinon en ligne), vous devez donc indiquer le total de votre CA correspondant à chacune des activités pour le trimestre (« vente de marchandises » pour la vente d’articles sponsorisés). Dissociez bien les différentes activités ! Reste maintenant à calculer l’impôt « formation commerçant obligatoire ». Comme son nom l’indique : elle est obligatoire ! Vous devez donc indiquer dans cette case le total de votre CA (toutes activités confondues) et en calculer 0,10%.

N’oubliez pas, maintenant, de faire le total de vos cotisations et impôts (activités + formation commerçant obligatoire) et de le reporter sur votre fiche. Arrondissez comme suivant :

  • 120,49€ ou moins = 120€
  • 120, 50€ ou plus = 121€

C’est assez simple en soit, non ? Maintenant que vous avez rempli votre fiche de déclaration trimestrielle, vous pouvez indiquer la date et signer pour attester de l’exactitude de votre déclaration. Il ne vous reste qu’à envoyer votre courrier au centre avec votre chèque, si vous le faites par papier. Les modalités doivent être assez similaires en ligne, et même plus simples !

1

4 commentaires

  1. Tu es sûr pour l’article sponsorisé en vente de marchandises ? Pour moi c’est de la rédaction de contenu et la rédaction de contenu c’est de la prestation de services, est-ce que tu me dire ou tu as trouvé l’info ?

    1. Hello ! J’ai appelé le RSI avant de compléter ma déclaration trimestrielle, je ne voulais pas risquer de me tromper. La personne n’avait pas la réponse et m’a mise en attente pour sonder ses collègues. Suite à quoi elle m’a bien affirmer que c’était de la vente de marchandises. Donc sauf si au RSI eux-mêmes ils ne m’ont pas donné la bonne info, je suis sûre de moi 🙂

  2. BONJOUR, je voudrais savoir dans quelle rubrique je dois déclarer mon chiffre d’affaire de ventes direct de marchandise comme faire des encadrements merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *