Le Colorado Provençal, dans le Vaucluse

Samedi dernier je suis partie pour quelques jours rendre visite à mon amie Dorine dans le Sud de la France. Au programme : la rencontre avec sa toute petite fille dont j’ai manqué la naissance car j’étais à l’autre bout du monde, retrouvailles, bitchages avec des Leffe Ruby et balades. Je dois dire que la Provence est un coin bien joli en France, c’est paisible, agréable et ça sent bon ! On a eu la chance d’avoir un temps de folie, il y a même eu un jour tellement chaud que nous avons écourté la balade. Pour mon dernier jour, Dorine m’a embarqué direction le Colorado Provençal, dans le Vaucluse. Je dois dire qu’elle m’en avait parlé il y a quelques semaines et j’attendais la découverte avec impatience. Est-ce que la vue vaut les photos Google Image ? Oui, clairement !

Le Colorado Provençal, c’est comment ?

Lorsque vous prenez vitre ticket sur le parking, la personne en charge vous donne également un petit plan des lieux, c’est assez simple : il y a 2 circuits de marche. Un circuit orange de 4 km il me semble, environ 2h de marche annoncée, et un circuit bleu de 2,7 km soit 1h15 de marche environ. Je pense qu’il y a un peu moins mais je n’ai pas pensé à regarder l’heure, toujours est-il que c’est passé assez vite. Lorsque nous avons commencé le parcours, on voyait bien quelques parcelles de terres ocres (un peu comme au Canyon de Pai m’a rappelé une amie), mais aussi beaucoup de verdure. J’aime la verdure, mais j’en voulais moins, j’avoue que j’avais peur que ce soit pareil au bout du chemin. Mais pas du tout !

Nous avons choisi le petit parcours, plus simple avec un bébé. Pas de difficulté pour la balade, un petit « aqueduc » fait maison à traverser, pas forcement rassurant au niveau des planches, on avait un peu peur qu’elles soient glissantes, mais tout s’est très bien passé. Lorsque nous sommes arrivées au bout du petit chemin plein de verdure, quelle surprise : une étendue de terre ocre et de « montagnes » dans les mêmes tons de couleur. Vraiment sublime, juste un peu de verdure pour un magnifique contraste. Je dois dire que j’étais sur le cul devant ce paysage magnifique. Je ne pensais pas qu’il pouvait y voir de si belles choses en France, ce n’est pas le vrai Colorado, mais l’illusion est là et pour seulement 1h de route, c’est le top ! Du coup, le petit parcours s’est bien passé, mais je ne saurais pas vous dire ce qu’il en est du grand. Sur la carte reçue à l’arrivée, il y a une partie avec « risque de glissade » pour le parcours orange, peut-être est-ce un peu plus difficile avec un enfant. À voir. Toujours et-il que la balade était vraiment superbe (si jamais vous n’aviez pas compris), une belle surprise pour un bel après-midi !

Il y a un chemin balisé pour la balade, mais vous pouvez aussi (même si la carte le déconseille), aller vous balader en remontant la carrière. Nous avons vu une famille grimper, et je pense que la vue de là-haut est splendide (vous avez vu comme j’essaye d’utiliser des synonymes sympa pour ne pas vous saouler avec mon «magnifique » ?!). Bref : aventurez-vous pour découvrir le Colorado Provençal en profondeur !

Colorado Provençal : comment y aller ? Combien ça coute ?

Le meilleur moyen de se rendre au Colorado Provençal est encore la voiture, si vous êtes venu avec alors c’est parfait, sinon peut-être devriez-vous en louer une pour la journée et partir vous balader. Profitez-en pour vous promener dans le Parc National du Luberon. La route jusqu’à Rustrel est vraiment super jolie, dans les petits villages et la montagne ! J’ai aussi vu un bus sur le parking, peut-être y t-t-il des « tours » pour visiter un peu la Provence, j’avoue que je ne sais pas trop. Mais je pense vraiment que la voiture est le mieux. Nous sommes partie en fin de matinée de Peyrolles, il faut compter une bonne heure de route jusqu’à Rustrel, dans le Luberon. En partant d’Avignon, il faudra également à peine plus d’une heure, 1h30 depuis Marseille, et 1h15 depuis Orange ou Aix-en-Provence.

L’entrée de la balade n’est pas payante, en revanche vous devrez vous séparer d’une petite somme de 5€ à l’entrée, pour le parking, pensez bien à avoir de la monnaie sur vous. Il s’agit bien e 5€ / voiture et non par personne, ce qui est plutôt cool pour une « attraction touristique ». Votre ticket de parking est valable un moment je pense car la dame nous a dit que si la pluie nous gênait avec bébé, nous pouvions revenir le lendemain. Mais bon, à 1h de route, on allait pas reculer. Sauf si vraiment.

Déjeuner près du Colorado Provençal

Nous avons choisi de partir en fin de matinée afin de déjeuner sur place, entre filles. Lors de notre arrivée sur le parking, nous avons vu un petit restaurant qui ne paye pas de mine. Ce qu’il faut surtout bien retenir c’est qu’ils n’acceptent pas les cartes bancaires, nul part, et qu’on est un peu au milieu de rien alors je ne sais pas trop où est le distributeur le plus proche : je vous conseille donc de prendre du liquide avec vous et un chéquier, juste au cas ou (si vous en avez un). Le restau était plein a l’intérieur et avec la pluie, on a choisi de boycotter sa terrasse. Direction : la pizzeria du Colorado à environ 6 minutes en voiture. Avec la faim, j’avais bien envie de cette pizza ! Quand nous sommes entrée dans la pizzeria, nous avons rencontré la gérante et son mari (je présume), une dame aussi aimable qu’une porte de prison. Bien dommage mais heureusement, on avait une de ces dalles. On commande donc nos pizza (j’étais à 2 doigts de commander une raclette, je n’en ai pas mangé depuis octobre 2015, vous y croyez ?), service super rapide et pizza à tomber ! De vraies pizza, avec une pâte fine et une garniture au top, vraiment délicieuse. Si les propriétaires étaient vraiment peu agréable, au moins la pizza était bonne !

Si vous souhaitez déjeuner sur place, sachez que sur le parking il y a aussi des tables de pique-nique, vous pouvez donc simplement apporter vos sandwich ou autre et vous y installer. Par contre, nous n’avons pas vu de poubelle, bien que le parking soit propre, c’est un peu quelque chose qui manque. Mais je les ai peut-être vraiment loupé… je suis myope ! Une fois sur le chemin, il y a aussi un tout petit restau, plutôt pour se rafraichir et grignoter quelque chose en fin de balade. Mais c’était fermé, je pense que cet endroit ouvre l’été, lorsque les lieux sont plus fréquentés. Histoire que ce soit rentable !

Comment s’habiller pour la balade ?

Nous avions prévu une vraie belle journée de printemps, chaude et ensoleillée, donc pour ma part c’étais Stan Smith et petite jupe, sans collant. Heureusement j’avais embarqué ma veste en jean et mon écharpe « juste au cas ou ». Il y a eu une grosse pluie pendant le déjeuner, mais ensuite c’était plus sympa, enfin… il ne faisait vraiment pas chaud ! Lorsque nous sommes arrivées sur place, nous avons vu des groupes de marcheurs équipés de chaussures et de bâtons de marche, on s’est donc regardées en se demandant si on allait pas un peu galérer. Finalement : pas du tout ! Il y a quelques cailloux et un peu de sable, donc peut-être que les chaussures de marche sont plus adaptées, mais je ne me suis pas sentie en difficulté avec mes Stan Smith et ma petite jupe, c’était même agréable de ne pas être trop habillée, avec la météo fraiche cette balade était parfaite. Nous n’avons eu ni trop froid, ni trop chaud. On craignait de se geler mais en fait, c’était idéal !

[show_shopthepost_widget id= »2670843″]

Pour le parcours bleu (petit), une tenue basique convient, peut-être un peu sportive si vous voulez vous sentir virement à l’aise, mais je pense que tout l’attirail n’est pas super utile. Sauf si peut-être vous voulez monter la carrière, un bâton peut vous aider. Encore que la famille que nous avons croisé était habillé en jean / baskets. En revanche, je ne saurais pas vous dire si pour le parcours de 4km il est préférable de mettre vos chaussures de marche, je n’ai aucune idée de sa difficulté.

Peut-on s’y rendre facilement avec des enfants ?

C’est une bonne question tout de même car c’est une excellente balade à faire en famille, en plus, vous allez peut-être passer dans le coin pour des vacances ou un week-end en famille. Oui ? Sachez donc qu’il est possible de faire la balade avec des enfants (au moins la petite), en plus ils seront vraiment émerveillés par le paysage ! Nous sommes partie à l’aventure avec la fille de Dorine, portée en écharpe, c’était vraiment le top. En revanche, je vous déconseille la poussette, c’est quasiment impossible. Sauf si vous avez un mix entre poussette et 4×4 !

En bref : une balade à ne pas manquer si vous passez dans le Vaucluse, c’est vraiment sublime. Cette balade vaut bien 1h / 1h30 de route, je vous assure ! Pensez à prendre votre appareil pour immortaliser l’instant, on ne profite pas d’un paysage pareil tous les jours !

4

2 commentaires

  1. Trop cool cette petite visite virtuelle !
    J’espère que tu m’y amèneras à mon retour et qu’on ira manger au restaurant,
    Bisous 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *